Le message du syndic

Prez-vers-Noréaz, automne 2016

Vincent Gremaud

C’est avec plaisir que je vous convie à participer à l’assemblée ordinaire du budget le mardi 13 décembre à 20h.

Nous avons encore une fois réussi à élaborer un budget équilibré. Ceci malgré d’énormes investissements en cours et d’autres à venir. Vous trouverez tous les chiffres dans les pages de ce bulletin.

Comme à l’accoutumée, voici un petit tour d’horizon des activités communales de ces derniers temps.

Prez-vers-Noréaz grandit

Nous avons maintenant largement dépassé les 1’000 habitants, nous en sommes à 1'028 habitants à la mi-novembre 2016. Le rythme soutenu des constructions devrait encore faire croître la population Prézoise un peu ces prochaines années.

Un village en chantier

Jamais autant de pelles mécaniques n’ont envahi le territoire communal. C’est que de nombreux projets se réalisent en parallèle.

Plusieurs maisons d’habitation sont en construction, le quartier entre l’école et la route de Plancy l’Abbaye est maintenant bientôt « complet ». Derrière Sarina, deux groupes d’habitations sont en phase de finition. D’autres constructions devraient commencer sous peu au bout de la route des Combes.

La réalisation de l’épuration et du tapis de la route des Combes bat son plein. C’est un travail complexe tant le nombre de canalisations est important dans cet environnement construit. Il a parfois fallu un peu de patience, le début des travaux a été un stress pour bon nombre d’entre vous car l’information n’avait pas été optimale. Nous espérons cependant que très prochainement, ces inconvénients seront oubliés et que la route pourra reprendre sa vocation normale. Dans le même projet, à la sortie du village vers Payerne, un important ouvrage de rétention a été construit. Les canalisations sous la route de Payerne puis sous la route de Corserey ont provoqué d’importants désagréments routiers. On a pu voir des « bouchons » jusqu’à « la Bretonnière » ou au-delà de la « Maison Rouge »… C’est dire si le trafic sur la route cantonale est dense.

Dans les champs, là aussi, d’importants travaux sont réalisés. Ils sont en lien avec le Remaniement Parcellaire Simplifié (RPS). La météo de cet automne a été très favorable à une avancée rapide des travaux. Ces derniers ont débuté par la réalisation de la route d’amélioration foncière (AF) à la fin de la route des Combes. Celle-ci était nécessaire afin d’assurer une sortie aux habitants concernés durant les travaux d’épuration en cours. Je vous rappelle que cette route sera ensuite réservée au trafic agricole exclusivement. Une route AF ne peut pas être utilisée comme desserte de quartier.

En principe, au sortir de l’hiver, les travaux de la revitalisation du ruisseau du Palon devraient débuter, en lien avec la suppression de l’actuelle route de la Varna. Là aussi, le projet du ruisseau voté par la dernière assemblée pourra se réaliser en synergie avec le RPS. Nous avons par ailleurs reçu une excellente nouvelle du Fonds suisse pour le paysage qui subventionnera la part communale à hauteur de 40%, mais au maximum CHF 50'000.-. 

Un village, ses sociétés et un peu plus de solidarité

Les sociétés villageoises se portent bien. Toutes continuent leurs activités importantes et animent ainsi notre village. En contrepartie, le Conseil communal a pu continuer à soutenir financièrement chaque société comme les années passées. En plus des « subventions » communales, la grande salle et les autres infrastructures sont mises à disposition gratuitement dans la quasi-totalité des cas. Cette année, nous avons aussi décidé de soutenir l’association « Fribourg-Solidaire » qui propose à chaque commune de bien vouloir mettre un franc par habitant pour participer au financement d’un grand nombre de projets, essentiellement à l’étranger. La grande qualité de cette organisation reconnue nous a convaincu de rejoindre la bonne vingtaine de communes qui participent déjà. Vous pouvez trouver de nombreuses informations à ce sujet sur www.fribourg-solidaire.ch

Des écoles en mouvement

A la fin de la dernière année scolaire, en juin 2016, le Conseil communal avait décidé de résilier la convention qui nous liait à Noréaz et Ponthaux. Ceci pour plusieurs raisons :

  • Les transports scolaires sont coûteux, tant en argent qu’en énergie nécessaire à leur organisation. Dès 2018, ils ne seront plus subventionnés par le canton.
  • Le cercle actuel va manquer de locaux, dès la prochaine rentrée. Une solution est à trouver.
  • Le cercle de la Brillaz a résilié sa convention avec Corserey qui risquerait de se retrouver sans solution.
  • Cette convention devait de toute manière être renouvelée, modifiée, pour tenir compte de la nouvelle loi scolaire.

Après de nombreuses discussions, nous pouvons vous annoncer que nous travaillons actuellement sur la création d’un grand cercle incluant également Corserey. Une organisation en deux « pôles » (Corserey-Prez et Ponthaux-Noréaz) devrait permettre d’éviter en principe des transports d’élèves trop longs, tout en gardant les avantages d’un grand cercle scolaire avec une responsable d’établissement. Ces changements interviendront pour la rentrée 2017 au plus tôt, mais probablement pour la rentrée 2018.

Tout sera mis en œuvre pour conserver une école de qualité, pour les enfants, les enseignants et les parents.

Route de contournement

Plus de 30 ans qu’on en parle. Est-ce que les décisions du Grand Conseil de fin de législature amèneront une avancée significative de ce dossier ? Nous resterons évidemment attentifs à ce que les études prévues ne restent pas au fond d’un tiroir.

Forêts

La gestion de nos forêts sera dès 2017 à la charge de la nouvelle entité « Forêts Sarine ». Le triage forestier qui œuvrait dans nos forêts a été intégré à cette nouvelle association intercommunale. C’est maintenant un « grand bateau ». Nous avons évidemment un délégué qui prendra part aux décisions de fonds. 

Cimetière

Ça devrait être une tâche simple et peu stressante. Mais vous l’aurez constaté, les projets se sont enchaînés ces dernières années : réalisation d’un cheminement, d’un jardin du souvenir, réfection des escaliers, aménagement d’un nouveau columbarium, réalisation de la maison du deuil. Comme prévu lors de la construction de la maison du deuil, ces derniers jours, la paroisse a remis en état les toilettes de l’église qui servent aussi pour la maison du deuil. Cet endroit sera désormais accessible pour les personnes en situation de handicap. 

Et maintenant, c’est le mur d’enceinte du cimetière qui fait souci. Un nouvel investissement vous sera soumis en assemblée pour assurer sa sauvegarde par la réfection des couvertines notamment. De plus la pose d’une barrière à hauteur réglementaire est légalement nécessaire.

Pompiers

Notre corps de sapeurs-pompiers regroupé est maintenant fonctionnel. Il a démontré une parfaite organisation et une très grande efficacité lors de l’incendie des installations de production de biogaz à Noréaz. C’était la première intervention d’envergure et cela a permis de démontrer que tout était en place pour une intervention rapide ! Merci aux pompiers qui se sont investis des jours durant à cette occasion !

Pour terminer ce message, je tiens à remercier tout le personnel communal qui fait « plus que son travail » pour vous servir. Que ce soit au secrétariat, à la caisse communale ou sur l’ensemble du territoire de la commune, tout est mis en œuvre pour que la vie soit belle à Prez-vers-Noréaz. 

Je remercie également mes collègues conseillères et conseillers communaux. C’est toujours en équipe que se prennent les décisions et que nous tentons de réfléchir l’avenir Prézois.

Je me réjouis de vous rencontrer nombreux lors de notre prochaine assemblée communale du 13 décembre  et/ou au moment du Noël des aînés du 18 décembre.

Vincent Gremaud